BIOGRAPHIE

Raphaël guerinoni est un autodidacte. Son art,  lui vient de la rue comme il aime à le dire. Très tôt, il y apprend à chanter. D'abord les chansons des autres puis il se met à écrire ses propres textes. Une poésie à fleur de peau où les larmes croisent la sueur. Très vite les injustices de notre monde forgent chez lui une poésie réaliste qu'il chante durant de longues années au sein de la même formation. Mais cela ne suffit pas à cette brute de culture. Auteur de nouvelles, il écrit et gribouille. Gribouille ses dessins, peaufine ses textes et finit par remporter un concours de poésie. En 1993, il édite sa première nouvelle et découvre le collage. Il a vingt-cinq ans.
Vingt-cinq  ans plus tard, il peint, colle, sculpte ; écrit et chante toujours. Il peint, il sculpte le monde et colle sur celui-ci son univers tiraillé, écorché, mêlé de rage et de désespoir. Son univers épouse l'amour et l'espoir porté par la vie.

 

PRESENTATION

Raphaël Guerinoni est un artiste inclassable.

Parfait autodidacte il se passionne dès son jeune âge pour la poésie, la chanson à texte, et le rock. Plus tard l’iconographie érotique, et le Pop Art  vont influencer et marquer son travail de façon constante et récurrente. Il fréquentera le milieu musical underground, ce qui laissera chez cet artiste au cœur sensible, une façon singulière d’être au monde, forgeant ainsi chez lui une liberté de ton sans détour et sans complaisance.

Véritable poète, associant l’art de la récupération, il mêle sans aucune forme de procès, et cela, de  manière instinctive et puissante, la peinture, le collage la sculpture et le texte.

Son geste artistique est un cri qui porte toute la fulgurance et la foi d’un artiste qui s’indigne des absurdités, injustices et autres arrogances de ce monde.

Raphaël travaille en ce moment sur un horrifique  bestiaire, chimères monstrueuses et dérangeantes qui réunit une cinquantaine de pièces. L’artiste signe  ici une apocalypse imminente où les corps transformés, métamorphosés, viennent nous interroger à la fois sur la folie et la fragilité de l’espèce humaine.

© Raphaël GUERINONI
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now